28/05/2006

PSP

L'heure du bilan, enfin façon de parler parce que c'est ce qu'on dit quand on arrive à la dernière page. Comme toujours nous vous livrons un tableau récapitulatif des principales consoles portables existantes, afin d'avoir sous le nez de beaux chiffres. Mais n'oubliez pas que les chiffres ne font pas tout. Avant que vous ne me bombardiez de mail pour savoir laquelle est la plus puissante et s'il vaut mieux acheter une PSP ou une DS, je vous rappellerai simplement ce bon vieil adage du jeu vidéo que l'on traîne depuis des années : achetez la machine dont les jeux vous plaisent, pas la fiche technique ! D'autant que l'écart n'est pas si énorme et se compense par une personnalité bien marquée.
Nous voici face à deux consoles à l'esprit assez divergent. D'un côté, la Nintendo DS, peut-être un cran en dessous en termes de puissance brute, mais qui mise sur l'originalité de ses deux écrans, de ses fonctions tactiles ou de son micro intégré, le tout offrant de nouvelles perspectives de gameplay. A son détriment, un encombrement plus marqué et une puissance qui paraît inférieure. De l'autre côté, Sony nous livre un concentré de technologie dont les premières démonstrations font rêver quant au potentiel technique des jeux de seconde et troisième génération, une PS2 dans la poche en somme. Ajoutez un design racé et des possibilités multimédia natives qui en font un lecteur audio-vidéo portable de qualité. Contre elle, peut-être le manque d'originalité, une finition discutable - sur les premières séries en tout cas - et une autonomie restreinte. Quoi qu'il en soit, toutes deux valent le détour. Choisissez votre camp selon votre goût et les jeux proposés. Si l'import ne vous tente pas, il vous faudra patienter jusqu'au mois de mars (fin février avec de la chance) pour vous offrir ce petit bijoux luxueux.

16:40 Publié dans console | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Moi j'ai choisi la DS Lite! Et je ne suis pas déçue.

Écrit par : Playeuse | 02/07/2006

Les commentaires sont fermés.